Ganvie, cité lacustre

Au sud du Bénin, située sur le lac NOKOUE, son origine remonterait au 18ème siècle et mélange histoire et légende.

Ses habitants sont les toffinu « les gens sauvés par l’eau » ou encore « les hommes de l’eau ». Leurs ancêtres ont fui les guerres tribales et les razzias qui conduisaient à l’esclavage.

Grace à leur maîtrise des techniques de combat sur l’eau, ils seraient parvenus à se réfugier dans ces marécages. A moins qu’ils n’aient suivi l’oracle leur disant qu’aussi longtemps qu’ils vivraient sur terre, ils n’auraient pas la paix.

Depuis, les habitants de GANVIE ont appris à vivre sur le lac, à développer des zones de pâturage aquatique et à pêcher, et ils ont construit une cité avec maisons, écoles et lieux de culte.

Une seule ombre au tableau : la jacinthe d’eau originaire d’Amazonie qui prolifère depuis plus de 30 ans, appauvrit l’eau en oxygène et détériore l’écosystème.

Le phénomène vidomégon au Bénin

Un très important et intéressant reportage trouvé sur la page Facebook ci-dessous
Le journal Afrique sur TV5MONDE
Reportage sur les Vidomegons au Bénin. Ces enfants placés par leurs parents, dans des familles… Une tradition éducative à l’origine, qui s’est transformée en exploitation des plus vulnérables…

https://www.facebook.com/JTAfrique/videos/1769282426466998/

 

D’autres infos sur l’Afrique sur le site de TV5
https://information.tv5monde.com/afrique